Environments générés aléatoirement

Posté il y a 9 ans, 3 moiss à 9:00. aucun commentaire

J’aimerais vous introduire à un certain type de jeu, soit les jeux à contenu dynamiquement générés.

Habituellement, comme un livre, un jeu a une introduction, un développement et une fin. C’est ce qu’on retrouve dans la plupart des jeux qui sortent sur consoles: le power up est à deux pas de l’entrée, le premier monstre est caché derrière la porte, la fin se retrouve dans le château. Mais il existe des jeux qui tentent de briser ce moule. Ces jeux sans fin, ou avec une fin arbitraire, ont leur contenu généré aléatoirement.

A chaque partie, un nouveau monde est créé. Il ne s’agit plus de mémoriser les parcours mais de se munir d’outils logiques et de réflexes pour toutes les situations qui peuvent se produire, et qui se produiront.

Comment s’y retrouver? Chaque jeu a ses constantes. Un monde généré sans contrainte serait totalement inutilisable. Imaginez par exemple un tableau de Pac Man avec des espaces inaccessibles… Une fois les règles mises en place par le développeur vient une phase de test, de balancement, d’optimisation. On essaie par tous les moyens d’éviter des situations comme ci-dessous…

Besoin d'une pioche, Pac Man?

Un autre concept a introduire dans ces jeux sont la « mort finale ». Pas de sauvegarde, pas de checkpoint. Mort? On recommence à zéro. C’est frustrant, très frustrant. Mais Oh! tellement plus gratifiant!

Le concept de mort finale et le concept de tester des possibilités infinies sont peut-être les deux plus gros problèmes pour vendre ces jeux.  Comment tester un produit qui est infini?

Chaque partie est différente, mais il ya toujours une fille à sauver

Du côté gratis et open-source, on trouve plusieurs exemples.  Nethack et Spelunky en sont deux qui sortent de l’ordinaire.  Izuna, la ninja au chômage en est un autre mais commercial, cette fois-ci, avec un succès appréciable sur plusieurs plate-formes au Japon.

Quel est votre jeu préféré? Avez-vous déjà accroché sur un jeu qui offrait ce genre d’univers, toujours différent à chaque fois?

aucune reponse

Vous pouvez laisser un commentaire grâce au formulaire.


Laisser un commentaire